Imprimer

Les Mammifères

Écrit par B.Djerad. Publié dans La Faune

En dehors des quelques observations et données recueillies sur terrain par les différents chercheurs et universitaires en fin de cursus, durant les années passées, l’étude d’extension du PNTaza, sur plus de 50.000 ha, réalisée par l’INA (2002-2007), a permis de montrer que le territoire du parc abrite en réalité une faune assez diversifiée, constituée par de nombreuses espèces, de vertébrés (mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens, poissons) et d’invertébrés (insectes, mollusques, nématodes, vers,.).

 

Par ailleurs, l’exploration de la partie marine, dans le cadre de l’étude réalisée par l’ENSMAL (ex. ISMAL) (2002-2007), a révélé une diversité spécifique et éco systémique très riche et variée. Elle est dans une large mesure représentative de l’espace méditerranéen.

Les études ultérieures, réalisées  et en cours de réalisation, dans le cadre du projet Med pan sud (2009-2012), ont bien démontré la grande richesse de la zone marine et littorale du parc aussi bien en flore qu’en faune marine;

         

Les mammifères sauvages du parc sont représentés par le singe magot, la loutre, le porc-épic, le hérisson, la belette, la mangouste, la genette commune, les deux chats sauvages, le lérot,le renard roux, l’hyène rayée, le petit et le grand rhinolophe, le chacal doré, le lièvre brun, le lapin de garenne, le sanglier, le rat noir et le lynx caracal (20).

12 espèces parmi ces derniers sont protégées par la loi (décret n° 83-509 du 20/08/1983 relatif aux espèces animales non domestiques protégées et l’arrêté du 17.01.1995 complétant la liste des espèces non domestiques  protégées par la loi).

 

Et biodiversité particulièrement intéressanteen faune marine évaluée à 492 espècescomposée de : 04 mammifères, 17 bryozoaires, 15 échinodermes, 19 chordés, 184 poissons, 01 reptile, 152 zooplanctons, 58 mollusques et 19 arthropodes et 23 oiseaux marins.

Ilest ànoter,que 02 nouvelles espèces de mammifères marins ont été rajoutées à l’ancien listing du parc, à savoir, le dauphin bleu et blanc (Stenella caeruleoalba) et le dauphin de Risso-Marsouin (Grampus griseus) à l’issue des dernières explorations marines, dans le cadre du projet MEDPAN Sud (2009-2012).

Imprimer

La Faune

Écrit par B.Djerad. Publié dans La Faune

(source : Phase A du PG III 2010-2014 + résultats des diff. Etudes et recherches sur le terrain)

    L’inventaire de la flore et de la faune du parc national de Taza  regroupe une biodiversité remarquable estimée à 1765 espèces réparties sur les différents écosystèmes terrestres et marins. Cette richesse en nombre d’espèces floristiques et faunistiques peut augmenter par le biais d’investigations et d’études plus affinées.

Le listing des espèces faunistiques du parc national de Taza est loin d’être exhaustif ; des études plus   approfondies et des travaux de recensement et d’identification méticuleux devraient mettre en relief la richesse réelle de l’aire protégée (mammifères, oiseaux, amphibiens, reptiles, insectes,..etc.) ;

Beaucoup est à faire pour connaitre et identifier la faune d’un milieu dans la plupart du temps discrète ou très difficile à observer pour des raisons liées à la complexité physique du site ou parfois à la simple inaccessibilité de ce dernier ;

Hormis cette réalité de terrain, on peut confirmer, au préalable,  l’existence d’une composante faunistique très diversifiée, voire, unique au parc national de Taza.